Jaune, bleu, rouge, nu, répétez.

Jan Martens, Rule of Three © Araso ADAGP
Jan Martens, Rule of Three © Araso ADAGP

Après The Dog Days are Over en janvier 2016 et la sensation surprise Hérétiques/Ode to the Attempt en juin dernier, le flamand Jan Martens revient au Théâtre de la Ville dans le cadre du Festival d’Automne avec Rule of Three. Dans ces bagages cette fois-ci (seulement) trois performeurs et un NAH complètement déchaîné à la batterie. 

Jan Martens, Rule of Three © Araso ADAGP
Jan Martens, Rule of Three © Araso ADAGP

Sur une transe neo-punk entrent les corps, comme projetés sur le plateau avec une violence sourde. A moitié nus, exhibant leurs particularités mi-sexy mi-creepy dans des tableaux expressionnistes, les corps silencieux propulsent des visages figés dans un bain glacé humanoïde. Pareil à trois insectes se débattant d’un liquide visqueux, l’abeille Courtney May Robertson et les frelons Steven Michel et Julien Josse cherchent les combinaisons possibles pour tirer le meilleur parti de ce plan à trois aride. 

Jan Martens, Rule of Three © Araso ADAGP
Jan Martens, Rule of Three © Araso ADAGP

On retrouve une esthétique toute Keersmaekerienne des mouvements géométriques et de la répétition, décalée par le son qui insuffle à chaque pulsation la variation du geste. Tournant en rond, les corps opèrent cette révolution, propre et figurée, soit ni plus ni moins que la sortie de l’enfermement. 

Jan Martens, Rule of Three © Araso ADAGP
Jan Martens, Rule of Three © Araso ADAGP

Point d’orgue du spectacle, le final de nus sous une lumière crue n’épargne certainement pas le public. Glacé sous les projecteurs blafards, malheur à celui qui osera se lever avant la fin. Il sera pris comme le papillon par le néon et carbonisé sur place. Pendant ce temps, les corps s’empileront et se désempileront, leurs poker-visages en bandoulière comme pour masquer l’envie désespérée d’être une pièce du puzzle. 

Inconfortable et troublant. 

Jan Martens, Rule of Three © Araso ADAGP
Jan Martens, Rule of Three © Araso ADAGP

 


Jan Martens, Rule of Three au Théâtre de la Ville, Espace Pierre Cardin du 9 au 15 Novembre 2017 avec le Festival d’Automne à Paris 

Le Spectacle sera au Théâtre de L’Onde dans le cadre du festival Immersion le 17 Novembre 2017