En ce moment, le brillantissime duo formé par les Stereoptik propose au Monfort leur Dark Circus. L’histoire est imaginée par Pef, qui à 77 ans ne se décide toujours pas à être sérieux. Tout commence avec un cirque noir au concept espiègle, où l’on vient nombreux pour devenir malheureux.

Virtuoses de la musique, du dessin et de l’ombre, Romain Bermond et Jean-Baptiste Maillet créent un univers d’une grande poésie qui touche tous ceux dont le chemin s’attarde. La guitare électrique se fend d’accords enfiévrés, cousine d’une guitare acoustique pas commune.

Dark Circus by Stereoptik, illustration Araso
Dark Circus by Stereoptik, illustration Araso

Des dessins comme des calligraphies apparaissent par magie sur un grand écran animé. Les décors sont des sables mouvants, qui engloutissent les acrobates dans de nouveaux paysages. La terre façonne des chevaux fous, qui libérés de l’arène emportent le public vers des contrées inexplorées où tout reste à construire.

Tout est beau dans ce spectacle sagace et énergique, une leçon de créativité qui ne manque pas de relief.


Dark Circus est un spectacle des Stereoptik présenté au Monfort avec le Théâtre de la Ville, jusqu’au 17 Décembre 2016.
20h, Grande salle du Monfort. Durée 1h.