Quelque part au musée Galliera il y a ce manteau.

Créé par Martin Margiela en 2010, il célèbre une déesse à l’opulente chevelure couleur du feu.

Feue est désormais Sonia Rykiel.

Par un effet de synecdoque évident tant c’est naturel, une image apparaît. Le dispositif rend compte à quel point la créatrice était une figure de l’imaginaire collectif à qui ses pairs n’ont eu de cesse de rendre hommage.

Non loin derrière ce spectre trône son petit pull à rayures multicolores, un autre de ses attributs pontificaux.

Sonia Rykiel était, à bien des égards, particulière. On se souvient.

Le manteau de Martin Margiela en hommage à Sonia Rykiel, illustration © Araso
Le manteau de Martin Margiela en hommage à Sonia Rykiel, illustration © Araso

L’exposition Anatomie d’une collection est prolongée au Palais Galliera – Musée de la Mode de la Ville de Paris jusqu’au 12 Février 2017 avec de nouvelles pièces dont un hommage à Sonia Rykiel. En mai dernier nous en parlions ici.