«Vous n’avez aucune chance. Continuer? » Des mots pixelisés sur un cliché de désolation nous accueillent dans l’antre, dédale labyrinthique dans le noir.

Après Houellebecq écrivain, réalisateur, Houellebecq photographe curateur d’une exposition ma-vie-mon-œuvre. Entre fiction et biographie, entre essai et anticipation, il parvient à dire furieusement bien cette époque, ses angoisses, ses brèches et la possibilité frontale d’un non-futur.

On y croise Daniel et Esther de La Possibilité d’une Ile à l’état liquide, on y retrouve son chien, son ex-femme, ses potes. Entre une improbable salle dédiée à Clément et les installations dérangées de Combas –géniale La Pièce de Vie, un film intimiste avec la voix-off d’Iggy Pop contraste avec une backroom et son porno. Des parterres de cartes postales renvoient au tourisme de masse de Plateforme tandis que les extraits de La Possibilité d’une Ile réalisé par Houellebecq dessinent un fil rouge.

Pour les adeptes, psychiatres et initiés.

Illustration © Araso

Rester Vivant une exposition de Michel Houellebecq, au Palais de Tokyo du 23 Juin au 11 Septembre 2016.